Proposition de modification du gameplay Artillerie

7 février 2018
Posté dans Non classé
7 février 2018 shun_belly

Proposition de modification du gameplay Artillerie

Ce n’est pas un projet officiel proposé par Wargaming mais une idée émise sur Reddit par Zakerytclarke. Il s’agirai de ne pas modifier ni le nombre de dégâts ni la mécanique d’étourdissement mais la durée de vol des obus et leur trajectoire. Cela dynamiserai le gameplay SPG et les éloignerai de la redline.

La cible pourrait être atteinte de deux façons, soit avec une cloche très haute permettant de passer des obstacles comme des montagnes mais avec un temps de vol très long due à la cloche soit une trajectoire quasi rectiligne avec un temps de vol très court, 
et comme une image vaut milles mots:
On à donc là deux courbes tout les 5° d’angle de tir de différence, l’axe des ordonnées correspond à la hauteur de cloche en unité de distance. Dans cette idée le temps de vol serait proportionnel à la distance parcourue, ce qui parait évidement mais qui fait que pour une même cible la différence de temps de vol sera très différente en fonction de l’angle de tir choisi. 
 
note:
Pour un tir à 45° il n’existe qu’une seule façon d’atteindre sa cible; pour une cible à 0m, les trajectoire se chevaucherons et atteindrons toutes deux l’artillerie qui à elle-même tiré.
 
Cette idée à pour but de dynamiser le gameplay artillerie en proposant différentes solutions de tirs. En fonction de la distance de la cible il sera plus ou moins possible d’atteindre sa cible, par exemple pour passer par dessus un obstacle l’artillerie sera obligé d’être assez proche de sa cible car une cloche très haute équivaut à une distance entre l’artillerie et la cible assez courte.
 
Toutes les courbes possibles avec 1° de pas:
La cloche la plus haute et la distance maximal de tir sont liés, elles dépendent du canon de l’artillerie.
 
 
L’idée attire beaucoup d’attention sur reddit, vous pouvez donner votre avis sur le forum ou sur reddit à cette adresse:
 
Sur reddit cette idée est très fortement appréciée car elle permettra à l’artillerie de se suicider même dans les cartes sans eau en tirant avec un angle de 90°.
Cette idée est cependant fausse car si la mécanique est mise en place par wargaming, l’angle d’élévation atteint rarement 90°.
 

Vous êtes intéressés ?